Logo WP Gabriel

Créer un site WordPress sans dépenser un centime ?

Faire un site Wordpress gratuitement

Vous rêvez de lancer votre propre site Internet mais disposez d’un budget limité ? Pas de soucis ! Grâce à WordPress, créer un site web professionnel et attractif sans débourser un seul euro est tout à fait réalisable. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour apprendre comment faire un site WordPress avec 0 euro. Découvrons les étapes clés pour parvenir à ce résultat.

Choisir une plateforme d’hébergement gratuit

Pour commencer, il vous faut un hébergeur pour votre site WordPress. Heureusement, il existe plusieurs options d’hébergement gratuit sur le marché, dont certaines sont parfaitement adaptées aux sites WordPress. Voici quelques exemples :

  • 000WebHost : Une option populaire qui offre 300Mo d’espace disque et une bande passante de 3Go. Idéal pour les petits projets ou les sites personnels.
  • InfinityFree : Avec espace disque illimité et bande passante de 10Go, cette option conviendra à ceux qui ont besoin de plus de ressources.
  • Awardspace : Offrant 1Go d’espace disque et 5Go de bande passante, Awardspace est également compatible avec WordPress et dispose d’un support client fiable.

N’oubliez pas que les services d’hébergement gratuit peuvent présenter des inconvénients tels que la publicité imposée sur votre site ou des limitations en termes de fonctionnalités. Si vous prévoyez de faire évoluer votre site sur le long terme, il peut être judicieux d’envisager une solution d’hébergement payante.

Installer WordPress

Une fois que vous avez choisi un hébergeur web gratuit, la prochaine étape consiste à installer la plateforme WordPress. La plupart des hébergeurs proposent une installation en un clic ou un outil similaire pour faciliter cette étape. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez également télécharger WordPress directement depuis leur site officiel et suivre les instructions d’installation manuelle. En résumé, il s’agit d’installer le logiciel WordPress disponible sur le site officiel wordpress.org et le télécharger sur votre serveur web à l’aide d’un client FTP comme Filezilla. Sur l’espace technique de l’hébergeur (Panel), vous créerez une base de donnée et un certificat SSL, la réunion de la base de donnée et l’installation WordPress sur le serveur donnera lieu au site Internet, c’est la meilleure manière de procéder mais elle peut s’avérer quelque peu complexe pour les personnes novices.

Création d’une base de données MySQL

Pour que votre site WordPress fonctionne correctement, vous aurez besoin d’une base de données qui stockera vos informations (articles, commentaires, etc.). Votre hébergeur gratuit devrait vous permettre de créer une base de données MySQL. Connectez-vous à votre espace client et cherchez l’outil « Base de données » ou « MySQL ». Créez ensuite une nouvelle base de données ainsi qu’un utilisateur associé.

Configuration de votre site WordPress

Lorsque vous lancerez WordPress pour la première fois, vous serez invité à choisir la langue de votre site et à remplir quelques informations de base. Vous devrez notamment renseigner le nom de votre site, votre adresse e-mail et choisir un identifiant et un mot de passe. Ces éléments pourront être modifiés ultérieurement si nécessaire.

Une ressource ultime en libre service et sans aucune contrepartie

Réussir son Audit SEO

Personnaliser votre site avec des thèmes et des extensions gratuits

Après avoir réalisé les étapes précédentes, vous disposerez d’un site WordPress de base. Pour le rendre unique et ajouter des fonctionnalités supplémentaires, vous pourrez personnaliser votre site à l’aide de thèmes et d’extensions gratuits.

Trouver un thème gratuit

Thèmes WordPress gratuits

Les thèmes, ou templates, déterminent l’apparence globale de votre site web et sont disponibles dans une large variété de styles. WordPress propose sa propre bibliothèque de thèmes gratuits que vous pouvez explorer depuis le tableau de bord de votre site en naviguant dans « Apparence » > « Thèmes ». Vous pouvez également consulter des sites externes tels que :

  • JustFreeThemes : Des centaines de thèmes gratuits et de qualité pour tous les secteurs d’activité.
  • Themeisle : Les créateurs de ce site proposent une sélection de leurs propres thèmes gratuits ainsi que ceux d’autres développeurs.

Lors du choix de votre thème favori, assurez-vous qu’il est compatible avec la dernière version de WordPress et qu’il est régulièrement mis à jour par son développeur. Un bon thème offrira également un support client suffisant en cas de besoin. Pour plus de sécurité, privilégiez les thèmes proposés sur WordPress.org, ils sont gages de sécurité. Assurez-vous de la provenance du thème, sous peine de se retrouver avec des thèmes vérolés. Ne vous laissez pas également séduire par des thèmes bling bling qui sont de véritables « usines à gaz » et compliqués à configurer. Préférez les thèmes minimalistes, ce sont les plus simples et les plus performants. Pour les fonctionnalités, ce sont les plugins qui assureront cette fonction, et non pas le thème. De ce fait, WordPress propose des très bons thèmes qualitatifs, optimisés pour le SEO et responsives de surcroit, à l’instar de Astra, Hello, Ocean WP, GeneratePress ou encore Kadence. En optant pour ces thèmes là, pas de mauvaises surprises.

Installer des extensions gratuites

Plugins WordPress

Les extensions sont des outils qui ajoutent des fonctionnalités supplémentaires à votre site WordPress, telles que des formulaires de contact, des boutons de partage sur les réseaux sociaux ou des galeries photo. Le répertoire officiel de WordPress héberge des milliers d’extensions gratuites dont vous pouvez profiter :

  • Yoast SEO : Une extension incontournable pour optimiser votre site en termes de référencement naturel.
  • Contact Form 7 : Créez des formulaires de contact personnalisés et intégrez-les facilement à votre site.
  • Jetonon : Vous aideront à protéger vos photos contre le téléchargement non autorisé et à les afficher dans une galerie élégante.
  • Akismet : Pour se prémunir contre les spams, si vous avez choisi de conserver les commentaires sur votre site.
  • WP Super Cache : C’est le plugin de mise en cache WordPress par référence. Une bonne alternative, à WP Rocket qui est payant.
  • Imagify : Plugin très utile pour compresser les images et les convertir au format WebP. Il est issu du même constructeur que WP Rocket. C’est une version freemium limitée à un certain nombre d’images.
  • Elementor : Le fameux constructeur de pages qui fait tant jaser. Il dispose d’une version payante, mais la version gratuite est déjà satisfaisante pour accomplir certaines taches de mise en page.
  • UpdraftPlus : Cette extension permet d’effectuer une sauvegarde de votre site que vous pouvez restaurer à tout moment en cas d’imprévu. Autant dire, qu’elle figure vraiment parmi les plugins indispensables à posséder sur son site. Ne vous fier pas aux sauvegardes hébergeurs, et privilégiez cette extension pour se prémunir contre tout danger.
  • CookieYes : Il s’agit d’une extension WordPress conçue pour aider les propriétaires de sites web à se conformer aux réglementations sur les cookies, telles que le RGPD (Règlement général sur la protection des données) de l’Union européenne et la CCPA (California Consumer Privacy Act) aux États-Unis. Elle est désormais indispensable, si vous n’en tenez pas compte sur votre site, vous serez en infraction.
  • WooCommerce : Enfin, la meilleure pour la fin peut-on dire, si vous nourrissez quelque peu d’ambitions e-commerce, vous ne pouvez pas passer à côté de cette extension incontournable. Vous avez la possibilité de transformer votre site en boutique e-commerce entièrement fonctionnelle.

Installez uniquement les extensions dont vous avez réellement besoin et prenez garde à ne pas surcharger votre site, car cela pourrait nuire à ses performances et sa sécurité. Evitez les extensions qui consomment énormément de ressources comme Jetpack sauf si cela vous permet d’éviter d’installer d’autres extensions supplémentaires. Si vous souhaitez tester des plugins, faites-le sur une environnement local et surtout pas lorsque le site est en ligne. D’autant plus, que certains plugins, une fois supprimés, conserve, malgré tout des tables qu’ils ont généré lors de l’installation, dans la base de donnée du site. Une ase qui s’alourdira au fur et à mesure de l’installation et de suppression de plugins.

En partant de ce postulat là, il est tout à fait possible de créer un site WordPress sans débourser le moindre sou. Même si les hébergeurs web gratuits ne sont pas gage de qualité, ils répondent néanmoins, à l’objectif. Paradoxalement, en matière de thèmes et d’extensions, il est possible d’en trouver de très performants gratuitement. A titre d’exemple, le constructeur de pages Elementor comporte une version gratuite très compétente, avec laquelle il est possible de réaliser des sites de qualité. Pour répondre à la question initiale, créer un site WordPress gratuit est possible, du moins dans un premier temps, car si le projet évolue, un moment ou un autre il faudra passer à la caisse. Que ce soit, pour souscrire à une offre d’hébergement de qualité, ou solliciter des extensions premium pour un usage spécifique.

En résumé, vous pouvez créer un site WordPress gratuit en faisant appel à un hébergeur gratuit même s’ils ne sont pas gages de qualité, une installation du logiciel WordPress sur WordPress.org car c’est un logiciel gratuit open source. Vous pouvez installer de très bons thèmes de qualité gratuits fournis par WordPress comme Astra associé à des plugins gratuits comme Akismet, Yoast et Elemenor dans leur versions gratuites. Un plugin de formulaire comme Contact Form 7, UpdraftPlus pour les sauvegardes, Un plugin de cache comme WP Super Cache et Elementor dans sa version gratuite. Avec tous ces éléments réunis, vous disposez d’un site de qualité, évidemment pour un petit besoin. Cela peut être parfait pour un petit site vitrine. Evidemment, en cas de besoins supérieurs, il faudra opter pour des prestations payantes. Enfin, même pour un petit site e-commerce, il est possible de créer un site WordPress gratuit, à savoir que Woo Commerce est gratuite, donc pour un premier site e-commerce sans besoin particulier, il est également possible de créer un site WordPress sans débourser le moindre centime. A l’instar du site vitrine, une fois que les besoins auront évolué, il faudra passer au pallier supérieur avec des prestations payantes notamment des plugins payants couplés à Woo Commerce et surtout un hébergement supérieur payant, il va sans dire.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confiez-moi vos projets WordPress

Créez le site de vos rêves et voyez sa visibilité exploser. Ensuite, atteignez vos objectifs de conversions.

Vous aimerez aussi

Audit SEO WordPress

Stratégie SEO

1 Mai 2024

Comment réaliser un Audit SEO complet ?

gablance

Une stratégie digitale marketing réussie

Stratégie SEO

8 Mar 2024

Les secrets d’une stratégie marketing digital réussie

gablance

Comment se former à WordPress ?

Thèmes

20 Fév 2024

Les meilleures méthodes pour se former à WordPress

gablance